6 habitudes qu’ont les gens bien dans leurs baskets

23179

Etre bien dans sa peau est un parcours du combattant pour bon nombre d’entre nous. Nous sommes bien souvent des champions pour nous inventer des complexes à l’infini et ne jamais être parfaitement sereins en présence des autres.

Souvent, nous rêvons de ressembler à ceux qui affichent une confiance à toute épreuve mais nous n’adoptons pas toujours les bons réflexes. Qu’ont-ils l’habitude de faire que nous ne faisons pas systématiquement ? Réponses.

Ils s’acceptent tels qu’ils sont

S’accepter tel que l’on est signifie renoncer à la perfection. Sincèrement, pensez-vous que toutes les personnes qui ont confiance en elles se pensent parfaites ? Non.

Arrêtez d’accuser Dame Nature de vos imperfections. Elles font bien souvent votre charme. Une fois que vous avez pardonné pour ce nez trop long, ces hanches trop larges ou ces pieds trop grands, vous réaliserez combien elle a été clémente avec vous à votre naissance.

Ils n’envient pas la réussite des autres

Une personne en accord avec elle-même est satisfaite de ce qu’elle a. Elle ne cherchera jamais une promotion si celle-ci est au prix de l’écrasement des autres.

Lorsqu’elle entend qu’une de ses connaissances gravit les échelons ou s’épanouit dans sa vie sentimentale, elle la félicite sans arrière-pensée.  Elle sait par ailleurs qu’il est vain de se rêver dans les vêtements de son voisin et ne pratique pas l’art de la comparaison.

Ils ne se jugent pas inférieurs à leurs congénères

Une personne bien dans ses baskets a conscience de ses victoires et a foi en l’amour qu’on lui porte.

Le sentiment d’infériorité est liée à la peur de décevoir, lui même déterminé par la crainte de perdre l’approbation des autres. Croire être inférieur empêche généralement de prendre des risques et accroît le sentiment de honte.

N’essayez pas d’être quelqu’un d’autre pour être apprécié, soyez vous-même. Si vous redoublez d’efforts pour avoir le consentement de votre entourage ou de vos collègues, vous perdez votre véritable nature. Or l’amour véritable repose sur l’être et la personne, prise avec ses forces et ses travers.

Ils ne baissent pas les yeux lorsqu’ils rentrent dans une pièce

Le regard est certainement la partie du visage qui nous donne le plus d’informations sur notre état d’esprit.

Il n’est pas toujours évident de faire son entrée dans une salle pleine d’inconnus ou lors d’une réunion, en présence des collègues. Observez le regard des gens qui vous paraissent à l’aise. Ils n’essaient pas de fuir la situation mais affrontent l’environnement. Et s’ils croisent le regard de quelqu’un d’autre, ils ne tournent pas la tête mais plongent leurs pupilles dans celles de leur interlocuteur, soit en souriant soit en le saluant verbalement.

Ils rigolent de bon cœur aux blagues des autres

En soirée ou dans un groupe d’amis, les personnes qui ont confiance en elles ne cherchent pas à attirer tous les regards sur eux ni à monopoliser l’attention.

C’est pourquoi ils peuvent gaiement profiter des talents humoristiques de leurs amis sans s’accuser de ne pas avoir un charisme à leur hauteur. Ils ont cette bienveillance qui leur permet de profiter pleinement des moments sans chercher la prochaine blague pour surenchérir.

Ils se concentrent sur leurs qualités

Ils ont pris conscience qu’il y avait du bon en eux, des potentialités à exploiter et à approvisionner pour devenir meilleur.

Ils préfèrent dépenser leur énergie sur leurs qualités et leurs aptitudes plutôt que de se lamenter sur leurs défauts. Ils investissent sur leur personne en se donnant des objectifs variés et ont banni de leur vocabulaire : «Je vais échouer. »

 

PARTAGER