[Découvrez l’équipe] – Eve, la benjamine de l’équipe

12063

#TeamSpirit. Eve, une lectrice compulsive, un sourire pétillant, des grands yeux bleus, un goût immodéré pour les voyages… Rencontrer Eve, c’est à coup sûr l’adopter ! Petite interview expresse pour mieux connaître notre pépite lisboète.

eve


Eve, peux-tu te présenter en 2 mots ?

J’ai 22 ans, je suis Normande mais nomade ! Depuis 5 ans, j’alterne les périodes où je vis en France et à l’étranger (Australie, Allemagne, Portugal). J’aime les voyages pour les rencontres qu’ils permettent et l’ouverture sur le monde.

Tu as seulement 22 ans mais quand on discute avec toi, on a l’impression que tu as déjà vécu 10 vies !

C’est vrai ! Je suis jeune mais j’ai été responsabilisée très tôt. Je suis partie de chez mes parents à 15 ans. A 20 ans, j’étais chef de projet corporate dans une agence événementielle parisienne. Je travaillais avec des grandes marques et je vivais dans un milieu dans lequel on pouvait gagner beaucoup d’argent. Je travaillais non-stop, mes seuls moments de répit étaient la nuit où je faisais la fête jusqu’au petit matin.

Un jour, cette vie m’a dégoûtée et le mot n’est pas trop fort ! Je sentais que je n’étais pas à ma place.

J’ai donc tout plaqué. Je suis partie à Berlin pour me retrouver et redéfinir mon futur. De fil en aiguille et de synchronicités en synchronicités, j’ai rencontré des gens qui me correspondaient vraiment. Ils m’ont aidée à m’élever, à retrouver celle que je suis vraiment.

J’ai posé mes bagages à Lisbonne il y a un an et je suis littéralement tombée amoureuse de la ville aux Sept Collines. J’y ai trouvé un travail de vendeuse dans un concept store, mais j’étais loin d’être épanouie ! Je cherchais un projet avec du sens dans lequel m’investir. Malgré mon jeune âge, j’ai toujours été une entrepreneuse dans l’âme, j’ai d’ailleurs participé à la création de la Fashion Tech en France. Participer à la création du monde de demain était une ambition de vie. L’optimisme a été une évidence.

Quelle est ta mission au sein de l’Optimisme ?

Catherine avait publié une annonce stipulant que l’Optimisme recherchait quelqu’un pour faire “des milliers de choses au quotidien”. Mon copain a vu l’annonce et m’a dit « ça, c’est parfait pour toi ! ». Je ne connaissais pas (encore) L’Optimisme, et quand j’ai découvert le site, j’ai réalisé qu’en effet c’était une opportunité pour moi ! J’ai rédigé une lettre pour expliquer à Catherine pourquoi j’avais envie de participer au projet ! Je l’avais intitulée « Je peux vous aider à répandre le bonheur. », il faut dire que c’est ce que j’aime le plus dans le vie. J’ai joué la carte de la franchise, en me disant « au pire, ça marche ».

Quelques jours plus tard, en octobre, je la rencontrais autour d’un café, sur une des plus jolies places de Lisbonne. Coup de cœur professionnel ! C’était parti. Une semaine plus tard, je m’investissais aux côtés de l’équipe.

Elle n’avait pas menti sur les milliers de choses à faire ! Un jour, je peux aller tester un centre de flottaison, le lendemain chroniquer un livre, le sur-lendemain rencontrer un chercheur et le jour d’après passer ma journée sur photoshop à designer des visuels !

Qu’est ce qui te plait chez  L’Optimisme ?

Il s’agit d’une expérience riche en émotions, en projets et en apprentissage. Tout se construit collectivement et j’ai le sentiment d’avoir ma place dans une équipe à l’écoute. Je suis la benjamine et donc la porte-parole de la jeunesse ! J’apprends parfois des mots au reste de l’équipe 😉 !

J’apprends beaucoup, mais surtout, on me laisse faire. Je ne sais pas si ça se perçoit de l’extérieur mais nous testons sans cesse de nouvelles choses. La philosophie de l’équipe est que “tant qu’on n’a pas essayé, on ne sait pas si cela va plaire” ! Chaque jour est une aventure !

Autre chose que j’affectionne : l’équipe se situe dans les quatre coins du monde, Nouvelle-Zélande, Portugal, Paris, Bordeaux, Normandie…

20170202_123717-ConvertImage

D’ailleurs que signifie le mot  “optimisme” pour toi ?

L’optimisme, c’est ma philosophie de vie ! Etre optimiste, c’est ne pas s’apitoyer, c’est sourire à un demain meilleur, croire à un futur que l’on peut créer et ne jamais douter que tout est parfait dans la vie.

Tu parles souvent d’un déclic positif. A quand remonte-t-il ?

Il y en a eu plusieurs. D’abord, une initiation au Feng Shui par une femme importante dans mon histoire, qui m’a accueillie et réconfortée à un moment délicat.  Puis, il y a eu Berlin… Je venais d’apprendre la maladie grave de ma maman. Pendant 5 mois, j’ai pris le temps de lire, de prendre soin de moi. Je cherchais le sens de la vie, dans une forme de quête de spiritualité. J’ai découvert de nombreux auteurs, qui m’ont beaucoup inspirée : Matthieu Ricard, Wayne Dyer, Lise Hay, Stéphane Bartolini… Quand je suis revenue de là-bas, j’étais plus heureuse, davantage en paix avec moi-même.

Tu lis énormément , si tu ne devais choisir que trois livres, quels seraient-ils ?

L’équipe se moque toujours de moi : dès qu’on reçoit un livre, je le commence immédiatement ! J’ai toujours plusieurs lectures en cours… Mon copain a d’ailleurs l’impression que je me balade en permanence avec un bout de ma bibliothèque sur moi.

Je lis environ 3 livres par semaine… dur dur de choisir. 

Les quatre accords toltèques de Don Miguel Ruiz ont été une vraie découverte, de la philosophie toltèque, mais aussi de la pensée positive dirigée. Le 3ème accord – « Ne faites pas de suppositions » – m’a notamment aidée à changer en profondeur ma manière de penser.

Le pouvoir du moment présent d’Eckart Tolle a été aussi une vraie révélation et j’ai pleuré plus d’une fois lors de sa lecture.

Le Bonheur de la sagesse, de Yongey Mingour Rinpotche, le maître spirituel de Matthieu Ricard. Un enseignement puissant et accessible.

En ce moment je lis (entre autres !), “le livre des coincidences” de Deepak Chopra… il est fort probable qu’il se retrouve dans le TOP 3 !

FullSizeRender-ConvertImage

Sur mon bureau aujourd’hui 🙂 !

Quels sont les 3 films que tu conseillerais à une amie qui a besoin de réconfort ?

Le documentaire Happy de Roko Belic que l’on peut trouver sur Netflix.

Quand j’ai envie de sourire, je regarde la cage dorée de Ruben Alves, rires assurés !

J’ai aussi beaucoup aimé Demain de Mélanie Laurent et Cyril Dion.

Tes 3 chansons préférées ?

Une chanson Triphop de Andrade : Just say it

J’aime beaucoup une chanson de Mickey 3 D :  Respire

Et enfin, August in Paris de Jennifer Cardini.


Tes techniques pour garder le moral ?

Les promenades (ou les balades à cheval ! ) : souvent quand on n’a pas le moral on a envie de rester chez soi, mais sortir est toujours une bonne solution !

Je pratique tous les soirs la technique des 3 good things.

FullSizeRender-1-e1486485172894-ConvertImage
J’ai récemment lu Miracle Morning (bientôt chroniqué sur le site) qui donne de nombreuses idées pour rendre sa journée meilleure dès le matin ! Et c’est ce que j’applique depuis plusieurs mois déjà. Je lis pendant une demi-heure, j’énonce des affirmations positives et je visualise ma journée puis je médite pendant 15 minutes ! On pourrait avoir l’impression que je me lève aux aurores avec tout ça, mais pas du tout, cela me prend une heure et j’aime tellement ça que ce n’est pas une contrainte.

Dernier point, je réalise régulièrement des tableaux de visualisation dont on vous parle bientôt sur le site.

 


Tes 3 valeurs ?

La première et avant toutes les autres est la bienveillance. C’est inhérent à ma personnalité, j’ai toujours voulu aider les gens au sens global du terme. C’est d’ailleurs une des valeurs de l’Optimisme, quoi que nous fassions, qui que nous rencontrions, nous vérifions que nous sommes alignés avec cette valeur.

La fraternité, je suis convaincue que nous ne formons qu’un, si nous cherchons tous à être un peu meilleur chaque jour, nous pouvons soulever des montagnes ! Je crois que l’humain est naturellement bienveillant si on lui laisse la capacité de s’exprimer pleinement et qu’on l’éduque à l’altruisme.

L’amour, ce n’est pas vraiment une valeur mais la pierre angulaire de la vie !


Une citation inspirante à partager ?

Impatiente que je suis, tous les jours je me répète cette phrase de Wayne Dyer :


Un TED à conseiller ?

Celui de mon maître à penser, Matthieu Ricard 🙂


Un petit message à faire passer aux lecteurs de l’optimisme ?

Tout est possible… N’abandonnez pas !

Rendez-vous la semaine prochaine pour interviewer un autre membre de l’équipe !