Etude « bien-être au travail » des salariés français

4220

L’étude de l’Institut Think en 2013 révèle que seulement 1 salarié français sur 2 serait optimiste quant à sa situation professionnelle.

Le contexte économique est en tension après 4 années de crise, seul 1 salarié français sur 2 est optimiste sur sa situation professionnelle (54%), sur l’évolution de son entreprise (52%) et sur son secteur (49%).

Cette enquête se penche sur la démotivation au travail et conclut sur l’importance de mettre en place des actions visant le bien-être, l’ambiance et le moral des équipes dans le milieu de l’entreprise.

Une motivation « au point mort » voir en chute pour une majorité de salariés (46% stable, 38% en diminution, 43% parmi ceux touchés par la crise).

L’ensemble des résultats à retrouver sur ce PDF : Etude « bien-être au travail » auprès des salariés français