L'observatoire

Orchestre debout : un moment de magie place de la République

Qu’on suive ou non le mouvement #nuitdebout, on ne peut qu’être fasciné par ce qui s’y est passé mercredi 20 avril.

Entre 300 et 350 musiciens qui ne se connaissaient pas se sont rejoints place de la République à Paris pour jouer ensemble les mouvements 1, 2 et 4 de la « Symphonie du Nouveau Monde » de Dvorak.  Une prouesse artistique quand on sait qu’il y avait là des musiciens amateurs ou professionnels n’ayant jamais joué ensemble.

 

Vidéo (c) Seka Perso 

Comment un tel événement a-t-il été possible en si peu de temps ? Grace aux réseaux sociaux. A l’origine, du mouvement, la page facebook Orchestre Debout qui lance l’ appel le 12 avril :

« Faisons nous entendre en musique.
Invitez tous vos amis musiciens, amateurs ou professionnels à cet événement, partagez-le le plus largement possible.
D’un point de vue technique, chacun imprime sa partition sur IMSLP, amène son pupitre, sa lumière, ses pinces à linge et son instrument. Pas de solo, pas d’égo : nous sommes un collectif.
RDV le 20 avril, place de la République pour jouer ensemble. » 

Le jour J, on peut lire sur la page

« Bonjour à tous,
météo : grand beau temps !! l’évènement est définitivement confirmé.
Faites chauffer les cordes, grincer les anches et lustrez vos pavillons, ça va décoiffer !
A ce propos du vent est annoncé donc pensez aux pinces à linges pour vous et pour vos amis étourdis. »

La force des réseaux sociaux a fait le reste. 300 musiciens ont offert au public une symphonie urbaine.

Quand on en parle aux personnes présentes ce soir-là, tous le confirment : il s’agissait d’un  »moment suspendu, harmonieux de magie universelle… », un de ces moments que seule la musique peut créer !

On peut parler de prouesse. Tant par l’horizontalité de l’organisation, que par la modernité de la mobilisation. Mais cette réalisation est aussi un concentré de ce que la société est capable de faire pour produire le meilleur artistiquement, symboliquement et émotionnellement.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top