Vous êtes un hypersensible ? 10 clés pour contrer l’anxiété

29485

L’anxiété est ce sentiment nerveux qui s’installe avant que quelque chose de grand ne se produise. Un premier rendez-vous amoureux ? Un entretien d’embauche ou un déménagement dans une nouvelle maison ? Vos mains sont en sueur, votre cœur bat rapidement et vous sentez qu’il y a une espèce de boule de plomb dans votre intestin. Nous ne sommes pas égaux face au stress… 

anxieux

Les personnes hypersensibles sont souvent plus sujettes à l’anxiété. Leurs esprits peuvent facilement évoquer toutes sortes de fantasmes négatifs qui alimentent leurs angoisses.

Lorsque vous êtes hypersensible, en raison d’une différence biologique dans votre système nerveux, vous absorbez plus de stimulations de votre environnement – comme le bruit, les petits détails que d’autres manquent, et même les émotions d’autres personnes – ce qui peut vous amener à vous sentir dépassé/e.

Voici 10 conseils pour travailler sur vos angoisses :

1. Sachez que votre anxiété n’est qu’une partie du lot

Être très sensible est à voir comme un ensemble : il y a du bon et du moins bon… Ne vous sentez pas mal d’être celle ou celui que vous êtes. Pensez à toutes vos qualités : souvent vous êtes plus créatif/ve que la moyenne, plus attentionné/e, avoir plus d’empathie pour les autres, remarquer les choses que d’autres manquent et apprendre de nouvelles choses rapidement…

2. Rappelez-vous que tout est passager

La façon dont vous vous sentez maintenant ne sera pas celle dont vous vous sentirez dans cinq minutes, dans cinq heures, dans cinq jours ou dans cinq ans. Les sentiments ne sont que temporaires, et comme les prévisions météorologiques d’aujourd’hui, ils changent rapidement. C’est comme tout dans la vie… La peur, l’anxiété et ce plomb dans votre intestin, ça va passer !

3. Parlez-en à quelqu’un

L’anxiété peut être un sentiment solitaire, et la solitude augmente l’anxiété – quel terrible cycle !

Parlez à quelqu’un de confiance des sentiments ou de la situation que vous rencontrez. Le simple fait d’expliquer vos peurs à quelqu’un d’autre pourrait vous aider à examiner si elles sont réalistes ou non.

4. Définissez des limites plus claires dans vos relations

Si vos relations vous rendent anxieux/se, débarrassez-vous de la source de votre angoisse en établissant des limites plus fermes ou même en coupant les ponts avec certaines personnes.

Vous n’avez pas à vous sentir mal à ce sujet… il n’est pas normal que votre entourage soit une source de stress.

5. Ne fuyez pas ce qui vous effraie

Éviter la situation qui cause votre anxiété ne peut que l’empirer sur le long terme.

Rassemblez votre courage pour faire face au problème de front. Rappelez-vous que c’est seulement la peur qui vous empêche d’avancer, vous pouvez le faire !

6. Prenez du recul.

Vous ne pouvez pas contrôler ce qui se passe dans la vie, mais vous pouvez contrôler la manière dont vous réagissez.

Le docteur Hans Selye, un médecin qui est considéré comme le «père» du domaine de la recherche sur le stress, écrit :

7. Sachez que votre anxiété vous empêche d’avancer

La peur gaspille le temps et vous empêche d’atteindre vos objectifs.

«L’angoisse est comme une chaise à bascule. Cela vous donne quelque chose à faire, mais cela ne vous amène pas très loin», écrit l’auteur Jodi Picoult.

8. Essayez les techniques de relaxation

Inspirez profondément, retenez votre souffle pendant quelques secondes, puis expirez. Faites-vous une tasse de thé à la camomille. Prenez un bain chaud, écoutez de la musique relaxante ou même offrez-vous un massage. Essayez de vous distraire en lisant, en naviguant sur Internet ou en regardant un film, une série…

9. Pondérez

Ne cédez pas à la tentation de rendre la situation plus accablante dans votre esprit que ce qu’elle est vraiment.

Selon le Dr Steve Maraboli, auteur et professeur de sciences du comportement « rien n’est aussi chaotique que cela ne paraît. Rien ne vaut votre santé. Rien n’est pire que d’être empoisonné/e par le stress, l’anxiété et la peur».

10. Tout va vraiment bien se passer

Dans le livre OSEZ L’OPTIMISME ! : « Respire, c’est toujours moins grave qu’il n’y paraît ! « , inspirez-vous, rassurez vous ! 85% des choses que l’on s’imagine n’arrivent pas ou sont moins graves qu’il n’y paraît…