Antonella Gibilisco, conceptrice de ki’danza® : “la chose la plus importante dans ma vie c’est la transmission”

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Ciao a tutti sono Antonella Gibilisco.

D’origine Italienne, j’ai grandi en Suisse Allemande pour ensuite évoluer en France dans le métier/passion de la danse. Ce métissage culturel m’a beaucoup enrichi et me permet de m’adapter facilement.

J’ai évolué pendant près de 30 ans dans le milieu artistique en tant que danseuse, formatrice et chorégraphe, et depuis 16 ans en tant thérapeute et formatrice en kinésiologie au sein du Centre de Formations et de Consultations en Kinésiologie, le CCFK co-créé avec Sophie Pascual et Anne Wojtyna à Paris.

Je suis une femme passionnée, créative et dynamique, animée par le partage, la transmission.

Mon métier aujourd’hui me permet de vivre pleinement ces échanges dans la joie, l’énergie et la bonne humeur le tout dans la plus grande tolérance et bienveillance.

Qu’est-ce qui t’a amenée à la pratique de la ki’danza® ? Y’a-t-il eu un événement particulier, un tournant dans ta vie qui t’a fait découvrir cette activité/métier ?

J’ai toujours été passionnée par le corps, les émotions et leurs fonctionnements, au fil de mes recherches et de mes rencontres j’ai découvert la kinésiologie, qui est devenue une passion tout autant que la danse.

Il était tout naturel pour moi d’allier ces deux passions pour créer en 2012 la méthode Ki’Danza®.

Ki pour kinésiologie et Danza la danse en Italien.

En quoi consiste la ki’danza® ?

La Ki’Danza® c’est le plaisir du mouvement dansé agissant aussi bien sur le corps que sur l’esprit.

Plus qu’une simple danse c’est une exploration de soi conduisant ceux qui pratiquent à leur épanouissement personnel.

Basée sur la respiration et le mouvement, la Ki’Danza® invite progressivement à un ballet effréné et libératoire et se conclut par des étirements et une remise au calme.

Chaque cours a une thématique, par exemple l’estime de soi, la joie, jouer son je, le Soi en soie, le changement-tout un roman…

Selon ce thème, la chorégraphie active les muscles en liaison avec les méridiens d’énergie de la Médecine Traditionnelle Chinoise et facilite ainsi la juste circulation énergétique, le bon fonctionnement des organes et le rééquilibrage des émotions associées.

La Ki’Danza est accessible à tous et adaptable à toute forme de groupe, il n’est pas nécessaire de savoir danser, juste apprécier de bouger pour la pratiquer.

Elle est enseignée à Paris, Reims, ou encore en Suisse où elle est accueillie avec beaucoup d’enthousiasme. (Associations, entreprise, écoles de danse et de kinésiologie etc..)

Quels sont les bienfaits immédiats ?

  • Se connecter à son corps
  • Se détendre dans une atmosphère conviviale
  • Évacuer les énergies usées
  • Digérer les émotions
  • S’ouvrir pour accueillir le nouveau
  • Équilibrer mental, physique et émotionnel

Les objectifs sont :

  • Aider chaque individu à se sentir en confiance et à sa place
  • Apprendre sans stress et avec plaisir
  • Travailler conjointement sur le corps et les émotions
  • Dépasser la simple performance dansée en lui associant équilibrage énergétique et centrage émotionnel
  • Pouvoir s’équilibrer au quotidien en utilisant les chorégraphies de manière ludique
  • Rendre la danse et la kinésiologie plus ludique et accessible à tous

Une belle façon de faire un travail sur soi de manière ludique.

Qu’est-ce qui rend ce métier/cette activité inspirant(e) ?

Pour moi la chose la plus importante dans ma vie c’est la transmission.

La transmission sans stress et dans le plaisir.

C’est en enseignant, entre-autre, que je me sens vivante. Partager ce qui me fait vibrer est une manière pour moi d’ouvrir mon univers à l’autre et de découvrir celui des participants.

Dans le monde actuel, il est important de se sentir bien et de pouvoir rester ancré. 

Le retour positif des participants aux ateliers Ki’Danza® a été une des motivations pour dispenser la formation certifiante.

Le but est de transmettre cette méthode afin que tout le monde puisse s’équilibrer et développer son bien-être.

Pouvoir explorer les bienfaits d’un travail réunissant corps et émotions me semble indispensable à l’équilibre personnel.

Une anecdote positive ou inspirante que tu as vécue dans le cadre de ton activité et que tu aimerais partager aux lecteurs ?

L’une des premières personnes formées en Ki’Danza®, Elodie Rougeaux.

J’ai eu l’occasion de donner un stage dans l’association Elo Forme et Détente dont elle est à l’origine, mais elle n’avait pas pu y assister. Les participants lui ont parlé de moi et de la Ki’Danza®. 

Après avoir vu mon site et les vidéos, elle a eu le coup de cœur.

Dès notre premier entretien téléphonique, et aux premiers mots échangés, je suis touchée.

 « Je veux faire la formation », son projet d’adapter entre autres la Ki’Danza® aux personnes atteintes du cancer, déficients visuels ou en situation de handicap me touche également.

Ce qui m’a le plus touchée, c’est qu’elle ne m’avait jamais vue, ni essayé la méthode, mais je sentais une détermination hors norme chez cette femme.

Le 1er module à peine entamé, Elodie me demande de venir la former à Reims si elle est la seule à suivre les modules et ce le plus tôt possible car elle souhaitait enseigner la Ki’Danza® dès que possible. Cette idée m’enchante même si je savais que je n’allais pas rentrer dans mes frais.

Aujourd’hui certifiée depuis 2017 après avoir suivi la formation, elle continue à suivre les différents modules, journées ou ateliers que je propose et dispense sur Reims 2 cours hebdomadaires au sein de son association, mais aussi d’autres cours dans le milieu médical.

 Elle est une des ambassadrices de la méthode Ki’Danza® et œuvre pour sa promotion en réalisant par exemple une interview télévisée et bientôt une autre interview pour le Figaro. Elle souhaite voir grand et prépare dès à présent une Ki’Danza® géante.

Elodie enseigne avec une passion et un dévouement, au-delà de ce que j’aurai pu imaginer. Je suis reconnaissante pour ce bel exemple de générosité de cet enseignement à son tour.

Aurélie Duval, collaboratrice d’Elodie, était réticente au début et maintenant non seulement elle suit pratiquement tous les cours mais devient, avec Elodie, un élément indispensable à la Ki’Danza® et remplit mon cœur de joie.

Quelles sont tes sources d’inspiration dans la pratique de la ki’danza® ?

Mes émotions personnelles m’inspirent beaucoup, les rencontres, les échanges aussi… L’inspiration peut également venir pendant un cours, l’imprévu est une belle inspiration, l’énergie, la synergie d’un groupe peut complètement modifier ce que j’avais prévu au départ d’une séance.

C’est l’envie d’aller toujours plus loin dans l’exploration du corps et des émotions, sortir des chemins tracés et de toujours continuer à partager et donner du bien-être aux gens.

Quelle citation te booste au quotidien ?

« Notre potentiel est illimité. Il suffit d’y croire et de le laisser s’exprimer ».

Pour contacter Antonella: contact@kidanza.fr

Son site internet: ici