Blue monday : jour le plus déprimant de l’année ! Ne vous laissez pas influencer !

9053

Vous allez le lire dans beaucoup de médias et sur les réseaux sociaux ! Aujourd’hui, c’est le « Blue Monday ».

Ce « blue Monday » ne vous évoque rien d’autre qu’une chanson de New Order ? Tant mieux.

On risque pourtant de vous le présenter comme le jour le plus déprimant de l’année. Il tombe aujourd’hui, lundi 18 janvier. Chaque année, c’est la même chose, les articles fleurissent dans les journaux en ce troisième lundi de janvier.

Qui est derrière ce concept ? Est-ce scientifique ?

Le blue Monday a été inventé par Cliff Arnal, psychologue à l’université de Cardiff. Il a rendu publique une équation qui démontrerait que ce troisième lundi est le pire de l’année.

Pourquoi ? Parce qu’en Europe, ce jour combine tout ce que l’on a tendance à détester.

  • C’est un lundi ;  par définition, le lundi, nous n’aimons pas !
  • Les prochaines vacances sont loin
  • Nos résolutions sont déjà enterrées… Aller tous les jours à la salle de sport ? Vraiment ? J’ai dit ça ?
  • Il fait froid (et nous ne sommes pas au ski !)
  • La fin du mois est difficile : tout l’argent a été investi en cadeaux et en chocolats !

Tous ces facteurs donneraient donc naissance à une équation mathématique que l’on vous épargne. Celle-ci indique noir sur blanc que le troisième lundi de janvier est le pire jour de l’année.

La réalité ?

Cette équation a été remise en question par de nombreux chercheurs. En effet, Cliff Arnal (dont vous pouvez consulter le profil linkedin), psychologue à l’université de Cardiff, a été mandaté par une agence de voyage pour faire ces recherches en 2006. Le but : indiquer quel jour il fait le meilleur partir au soleil !

Dans un article du Guardian, le docteur Dean Burnett, lui même chercheur à l’université de Cardiff met en garde contre ces pseudo-équations qui n’auraient rien d’absolu. Elles omettent de nombreux facteurs externes et internes. Il remet même en doute le poste de Cliff Arnal au sein de l’université. Si vous comprenez l’anglais, l’article est très instructif.

Eloge de l’optimisme (et nouveau coup marketing)

Après des années passées à véhiculer le message du jour le plus déprimant de l’année, en 2016 Cliff Arnal a innové !

Il s’est associé à l’office du tourisme des Iles Canaries pour participer à une campagne de communication visant à relativiser ce blue monday ! Sur le site “Stop blue Monday”, Cliff Arnal apparaît dans une vidéo riche en messages où il relativise son équation !

http://www.stopbluemonday.com/ propose de poster des cartes avec des mots optimistes pour luter contre la dépression de janvier ! On préfère !

Le site est en espagnol, on vous invite donc à partager vos moments de bonheur de la journée sur les réseaux sociaux avec le hashtag #etsionsouriait !

Ne vous arrêtez pas aux articles qui paraissent sur ce thème aujourd’hui ! Partagez celui-ci pour militer pour l’optimisme !