Hasard, coïncidence ou synchronicité ?

Et si je te disais que cet article a été écrit spécialement pour toi ? Tu me croirais ? Peut-être. Peut-être pas. Coïncidence ? Synchronicité ?

Une chose est sûre : là, maintenant, tu lis ce post.

Et si on s’interrogeait sur le pourquoi ? Quel est ce concours de circonstances qui t’a amené à ouvrir cet article ?

Une chronologique intéressante…

As-tu remarqué ? Fais le test. Parcours le fil de ta vie.

Il y a fort à parier que certains « hasards » l’aient conditionné.

Il y a ce jour où cet ami t’a parlé d’un emploi qui était à pouvoir pile au moment où tu en cherchais un. Ou encore cet autre jour où tu pensais à une vieille connaissance qui soudain t’a appellé. Et puis, il y a aussi ce livre. Tu l’as lu un jour et il a semblé s’adresser directement à toi : lui aussi est tombé pile au bon moment.

Et si on en parlait ?

Synchronicité : de quoi s’agit-t-il ?

Alors forcément, tu es rationnel. Tu as mis ces événements sur le compte du hasard. Des coïncidences ? Des accidents ?

Connais-tu ce mot « synchronicités », qui vient du grec syn (« avec ») et khronos (« temps »).

C’est le psychiatre suisse Carl Gustav Jung qui a développé ce concept dans la psychologie analytique.

La synchronicité est l’occurrence simultanée d’au moins deux événements qui ne présentent pas de lien de causalité, mais dont l’association prend un sens pour la personne qui les perçoit.

Ces fameux signes par exemple. Tu hésites à partir t’installer au Portugal et tu vois un bus passer avec une pub « investir au Portugal ». Il s’agit grosso-modo d’une coïncidence signifiante pour son observateur.

En as-tu déjà vécues ? Les as-tu remarquées ? Connaissais-tu le mot ?

Quand mon éditeur m’a demandé de dédicacer le livre “Osez l’Optimisme” à quelqu’un j’ai longtemps cherché à qui. J’ai alors proposé « aux synchronicités qui m’ont permis de vous rencontrer ». Car c’est bien ça la vie, une succession de synchronicités. Cette dédicace me semblait la plus vraie : si j’avais écrit ce livre c’était pour une raison, et il était entre vos mains, pour une autre.

On m’a alors demandé la signification du mot… J’ai hésité à le maintenir, était-ce un mot tabou si méconnu ?

Ecouter les synchronicités

La rationalité les fait taire. Pourtant être ouvert à ces hasards, c’est ce qui permet à la vie de suivre un chemin intéressant.

Et si tu y étais plus attentif ? Car elles sont nombreuses ces opportunités qu’on ne voit pas forcément, ces synchronicités qui nous troublent.

Plus je parle avec ceux qui vont au bout d’un projet, plus j’ai l’impression qu’il s’agit d’un élément caractéristique. Quasiment tous ont prêté attention aux synchronicités, les ont vues et ont suivi des signes.

D’ailleurs (et je ne l’aurais pas cru) ce mot est familier pour bien des entrepreneurs. J’ai d’abord été surprise de l’entendre évoqué par des mentors ou des entrepreneurs au grand succès. Hier, j’ai même entendu des RH parler de synchonicités… Monde rationnel, n’est-ce-pas ?

Le hasard nous arrive, lES synchronicitéS arriveNT en nous. 

A vous.

A bientôt,
Catherine

INFORMATION !

L’optimisme prépare sa tournée en France : vous souhaitez vous inscrire à un atelier “Osez l’entrepreneuriat” ou “Osez suivre ses rêves”, remplissez notre questionnaire. Nous vous tiendrons ainsi informé des dates 😉
En attendant, plus de conseils dans le livre !
Vous avez aimé l’article ? Likez, partagez 😉