[INSTANT SUSPENDU]: Les contributions de nos lecteurs

Vous le savez, notre but est de donner la parole à chacun. La période actuelle est source de beaucoup de questionnements. Des émotions surgissent et les mots sont parfois le meilleur moyen de les exprimer et de les respecter. Parce que vos contributions viennent du coeur, que vous prenez la peine de contacter la rédaction, nous publions ici les derniers textes de nos lecteurs…1000 mercis à vous de contribuer à faire vivre le site. Nous recevons plusieurs dizaines de mails par jour et ne pouvons hélas pas tous vous publier mais nous faisons notre maximum pour mettre en valeur vos belles plumes!

Texte pour Demain” d’Adrien

Ah je suis fatigué ! (Humour)
Pourquoi toujours s’exciter
Dans un monde déjà essoufflé
Il faudrait encore travailler ?

Travailler à créer du déchet
Des rivières et des mers pollués
Des animaux exterminés
Des êtres humains toujours plus stressés

Alors non non non non je ne veux plus participer
Au naufrage de cette société
Je veux construire quelque chose de sensé
De la valeur au delà du PIB
Je veux planter, je veux sourire, je veux jouer
Je veux prendre le temps de me balader, de respirer
Je veux savoir à chaque fin de journée, que la planète s’est régénérée
Je veux manger des fruits de qualité qui ont poussé juste à côté
Je veux profiter de la nature, de toutes ses beautés, sans tout dénaturer

Est-il si compliqué à l’homme d’apprendre le respect
De savoir se contenter de l’essentiel de ses bienfaits
De regarder au fond de soi l’immensité
De l’amour à partager

Ton regard”: le poème de Yann

En sortant dans la rue, je me suis retrouvé,
Dans ton quartier, j’ai donc rencontré ton regard,
En errant sans but, j’ai cherché ma liberté,
J’ai croisé seul ton intimité, sans égard,

Me suis-je aventuré dans ton univers ?
Ta vision de moi semble pourtant si claire ?
Nous avons un temps souhaité nous réunir,
Et toi maintenant, tu ne recherches qu’à me fuir,

Cette occasion unique de nous connecter,
Le monde contemple cet immense écart,
Mon esprit a essayé de le supporter,
La réalité froide, qui nous sépare

Tu m’as jugé sans connaitre mon histoire
Je t’aime toujours autant, sans aucun espoir
Ce sentiment, lui n’est pas le fruit du hasard
Souvenir si fort de cet amour, ton regard

Le texte de Pascale

Il nous ont dit de rester chez nous. Alors nous attendons.
Chaque jour, nous attendons demain pour nous approcher de la solution… peut-être…
Chaque nuit nous repoussons la peur pour qu’elle nous laisse dormir un peu dans ce chaos de fin du monde.
Chaque instant nous retenons notre souffle pour écouter de bonnes nouvelles : la baisse des morts, le remède qui soigne, les mesures- barrières qui sont efficaces…
Nous restons immobiles, étonnés de notre obéissance devant ce péril mondial où la vie se glisse dans une répartition illogique et injuste.
Nous sommes les silencieux, les immobiles, les cachés, les oubliés, ceux qui participent en ne faisant rien et coopèrent sans le moindre geste… 
Ceux dont personne ne se souviendra et que personne ne louera….
Mais nous sommes !! Allelujah

Elément secret du kit de survie au confinement par Nancy Rose

36 rouleaux de papier toilettes, 15 kilos de pâtes, 10 litres de gel hydroalcoolique, 500 masques et 500 paires de gants. Me voilà prête pour survivre au confinement !

Mais non je plaisante !

« Je me réveille, je te bouscule comme d’habitude….. »

Peut-être que non. Vous vous réveillez et le silence remplit tout ce vide autour de vous. Il n’y a personne d’autre que vous et votre chat qui semble d’humeur massacrante. Le félin ne supporte plus votre présente constante sur « son terrain de jeu ».

Le confinement, on ne peut pas le définir, il est unique à chacun.

Pour certains, il est difficile d’entendre le message « prenez du temps pour vous ».  Le confinement est une période propice pour prendre soin de soi, et reprendre du temps pour ce qui est essentiel.

La course reste sensiblement la même avec quelques nuances :  le télétravail, les enfants, les repas, et l’envie furieuse d’aller imiter Mister patate sur son canapé.

Pour d’autres, le télétravail n’est pas envisageable…. Alors ils surfent sur les sites DO IT YOURSELF, redécouvrent des bouquins qui servaient de calle chaise… Apprennent à cuisiner les pâtes de 1000 façons (bah oui, maintenant l’hystérie des premiers jours passée, il faut bien en faire quelque chose de toutes ces pâtes !)

Alors quel serait l’ingrédient magique pour survivre au confinement ?

Nous avons déjà de nombreux ingrédients à la recette du kit de survive :

Oui, mais….

Est-ce qu’il ne manquerait pas quelque chose ?

Et si l’ingrédient mystère, et si l’ingrédient magique pour survivre à ce confinement serait l’imagination ? Pour cela, pas besoin de skype, pas besoin de relation, pas besoin de fourneaux, ni de paquets de pâtes. Rien que soi. Rien que le rêve éveillé.

Un petit coup de blues ? Imaginons un ciel rose, une vie ailleurs. Loin de l’inquiétude actuelle, les pieds dans les nuages, la tête dans un arc-en-ciel. Pourquoi pas après tout ? L’imagination, c’est conserver une part de la magie de l’enfance quand on pense que tout est possible. Pas de verrou, pas de peur, juste l’envie, juste le rêve. Tout est possible.

Mathias Malzieu dit  dans son roman  « Une sirène à Paris » que « les surprisiers : sont ceux dont l’imagination est si puissante qu’elle peut changer le monde – du moins le leur, ce qui constitue un excellent début »

Et si l’ingrédient magique de notre survie était bien l’imagination ? L’imagination comme moyen d’évasion alors que nous nous retrouvons tous enfermés. L’imagination comme antidote pour soigner nos angoisses d’aujourd’hui et de demain. L’imagination pour voyager. Garantie sans pollution !

Et si nous commençons par imaginer le monde de demain ?

On peut commencer pour commencer par une to dream list.

La to dream list ? Mais qu’est ce nom étrange ? On connait la to do list mais la to dream list.

Et bien la to dream list, c’est lister to ce qui rendrait votre quotidien d’aujourd’hui et de demain un peu plus beau, un peu plus doux. Et puis commencer après …. Le principe est le même que la to do list.

Alors pourquoi ne pas entrer le 11 mai dans un monde tel que vous l’imaginez, tel que vous l’espérez ?

Proposez vos idées à la rédaction !

Envie d’écrire et de proposer des articles à la rédaction qui font du bien et nous permettent de maintenir le cap pendant le confinement ? N’hésitez pas à faire vos propositions à la rédaction et à nous écrire à: etsionsouriait@loptimisme.com