Johnny : ce qu’on avait envie de vous montrer, rêves et amour

Un sacré personnage nous a quittés cette semaine… Il était de ces artistes qui traversent les générations et qui donnent tout pour leur public.

Qu’on aime ou non sa musique, on le connaissait. Nous avons réalisé cette semaine un article sur le départ de Jean d’Ormesson, lequel a été lu plus de 60 000 fois… Moins familier avec Johnny, nous avons hésité car le sujet nous paraissait un peu éloigné de la ligne éditoriale habituelle.

Cependant, l’Optimisme a eu envie de rendre hommage à cette incroyable capacité à fédérer qu’avait Johnny Hallyday et à ce #merciJohnny qui envahit les réseaux sociaux.

Bien sûr, beaucoup d’encre va couler sur certains travers : nous avons décidé de nous focaliser sur le bon et sur ce que, bizarrement, personne n’a mentionné jusqu’alors…

A commencer par cette dernière photo de famille publiée par Laetitia Hallyday sur son compte Instagram commentée par Johnny “Je t’aime comme je respire”… Car si il était un personnage public, il était aussi un mari. Son T-Shirt ? Un “Only good vibes, PLEASE”… Cela vous rappelle quelque chose ?

Aujourd’hui, nous avons eu envie de publier quelques extraits de ses chansons reflétant :

De l’énergie 

Il suffira d’une étincelle
D’un rien, d’un geste
Il suffira d’une étincelle,
Et d’un mot d’amour
Pour…
Allumer le feu !!!

De la tendresse

Retiens la nuit
Avec toi elle paraît si belle
Retiens la nuit
Mon amour qu’elle devienne éternelle

De l’amour

Je te promets le sel au baiser de ma bouche
Je te promets le miel à ma main qui te touche
Je te promets le ciel au-dessus de ta couche
Des fleurs et des dentelles pour que tes nuits soient douces

De la nostalgie

Souvenirs, souvenirs
Je vous retrouve dans mon cœur
Et vous faites refleurir
Tous mes rêves de bonheur

De l’authenticité

Au-delà de nos différences
Des coups de gueules,
Des coups de sang,
A force d’échanger nos silences
Maintenant qu’on est face à face
On se ressemble sang pour sang

Normalement, vous devriez avoir une chanson en tête pour la soirée 🙂

Et pour reprendre une jolie phrase de J-L. Trintignant :