Jonathan Lehmann : ses antisèches du bonheur

Jonathan Lehmann est embauché dans un grand cabinet d’avocats à Wall Street à l’âge de 25 ans. Il fréquente les hôtels de luxe et touche un très gros salaire. Il y a une seule ombre au tableau : il n’est pas heureux. Jonathan Lehmann se qualifie lui-même de “cancre du bonheur”. Il devient dépressif et perd goût à la vie. Il se lance alors dans une grande recherche sur le bonheur en partant en voyage. Sa motivation :

“En 100 000 ans, on a appris à envoyer des êtres humains dans l’espace; on a appris à reproduire des animaux par le clonage, à créer des machines qui pensent et pour autant, on n’a fait aucun progrès sur le bonheur.” 

Pendant son exploration, il découvre que le bonheur se trouve surtout à l’intérieur de nous.

Dans cette vidéo, il nous parle de ses “antisèches du bonheur”, des petites habitudes que nous pouvons mettre en place au quotidien et qui n’exigent que très peu d’énergie. Ce TEDx nous permet d’en découvrir trois en particulier.