Pourquoi Stootie recrute une Chief Happiness Officer

5551

Les joyeuses aventures de Stootie #1

Pour améliorer la vie quotidienne de ses salariés, la startup Stootie, réseau social de proximité, vient de recruter une Chief Happiness Officer (CHO). Elle nous ouvre ses portes…

Le bonheur au travail est devenu un vrai enjeu pour les entreprises en matière de ressources humaines mais aussi de gestion opérationnelle. C’est en partant de ce constat que l’équipe de Stootie, un réseau social d’échange local de biens et de services, a cherché à recruter un(e) Chief Happiness Officer (CHO).

Une étape dans son développement

Depuis sa première version, en 2011, l’application a bien grandi. Elle compte désormais 700 000 utilisateurs, les « Stooters », qui échangent des biens et des services en tous genres : bricolage, réparation, esthétique, cuisine… Fin 2016, Stootie a fait une jolie levée de fonds pour poursuivre son changement d’échelle.

« Une entreprise ne peut pas réussir sans l’envie de chacun de travailler en équipe. », analyse Jean-Jacques Arnal, CEO et fondateur de Stootie. Mais assurer le bien-être de chacun et la bonne communication à l’intérieur de l’équipe, c’est quand même beaucoup plus compliqué à 30 qu’à 3 ! Le staff est même passé de 10 à 30 en seulement un an. « On doit s’assurer que le projet d’entreprise est partagé par tous, qu’il a du sens, qu’il est utile, juste et nécessaire ; mais aussi que le mode de production – collaboratif et transversal – continue d’être opérationnel malgré la croissance des effectifs. »

Pour accompagner son développement, tout ce petit monde s’installe donc début 2017 dans de nouveaux locaux. Et voit arriver une nouvelle recrue chargée d’injecter des molécules de bonheur chez les salariés et au sein de la communauté des « Stooters ».

Le Chief Happiness Officer, ce « mouton à cinq pattes » !

On l’avait écrit dans un article sur le bonheur au travail, la fiche de poste des CHO s’écrit à mesure que les entreprises expérimentent leurs missions. On l’a confirmé chez Stootie ! « On cherchait un facilitateur, très à l’écoute des uns et des autres, détaille Jean-Jacques Arnal. Il sera chargé de valoriser un double mouvement : s’assurer que l’équipe est au service de l’entreprise, mais aussi que l’entreprise est au service de son équipe. Il aura à la fois des fonctions RH, d’administration et de gestion et de coordination. »

Les qualités attendues de ce « mouton à cinq pattes » ? Des compétences de RH et d’office management, un goût pour l’événementiel, mais surtout des qualités personnelles (rigueur, empathie, imagination). « On cherchait un micro-coach en puissance, quelqu’un de proactif, avec qui les gens se sentent bien. ».

Quand on lui demande où il puise son inspiration et sa réflexion sur le bonheur, le fondateur de Stootie nous souffle le nom d’un de ses livres de chevet : la Conquête du bonheur, de Bertrand Russell. « Le discours rationnel du mathématicien rejoint ce qu’on peut réaliser dans une entreprise : une succession de petites choses pour en faire de plus grandes. » Le CHO devra aussi faire sienne cette ambition : « montrer à chacun sa chance au présent, et son opportunité à l’avenir. »

« On a eu du mal à trouver quelqu’un qui cochait toutes les cases, confirme Laetitia Grossemy, responsable de la communication de Stootie. Mais Marie-Béatrice a su taper dans l’œil de l’équipe ! » L’ancienne avocate, qui a aussi de l’expérience dans l’événementiel, prend son poste mi-janvier. Mais elle a déjà profité des fêtes de fin d’année pour montrer l’étendue de ses talents. « Elle a pris soin de chacun  et s’est « onboardée » elle-même comme un chef ! »

Rendez-vous bien vite, donc, pour suivre les aventures de Stootie : l’intégration de la CHO, la mise en place des outils et les ressentis de l’équipe.

Propos recueillis par :

——————————–

flora-clodicFlora Clodic-Tanguy, Slasheuse heureuse, j’ai fait le choix du journalisme positif. Mon bouillon de culture: des nouveaux médias optimistes et tournés vers l’avenir; des initiatives d’innovation démocratique, sociale ou écologique ; des entrepreneurs inspirants. Twitter @FloraClodic

 

________________________________________________________________________________________

Vous êtes C.H.O, ou simplement un responsable ou un manager bienveillant ? Rejoignez-nous ! 

Au sein de LOptimisme.com, nous avons fondé le premier club des Chief Happiness Officers : un réseau rassemblant l’ensemble des acteurs du bonheur en entreprise, se réunissant lors de 5 rendez-vous annuels dédiés au networking et à la veille, à travers des workshops aux thématiques ciblées .

Pour plus d’informations sur notre offre et nos tarifs, contactez Olivier (olivier@loptimisme.com)