Julie Guérin: “J’aide mes clients à trouver leur harmonie…”

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Quand j’étais petite mon grand-père m’appelait perroquet en alsacien “Bàbegëj”, lumineuse et plutôt rigolotte déjà à l’époque dans mon caractère.

Maintenant, si je demande aux gens qui m’entourent, ils me voient plutôt pétillante, authentique, enthousiaste et joyeuse… Un vrai petit écureuil maintenant.                 

Qu’est-ce qui t’a amené à la pratique de la kinésiologie et au métier de praticienne en kinésiologie? Y’a-t-il eu un événement particulier, un tournant dans ta vie qui t’a fait découvrir ce métier ?

J’ai toujours aimé conseiller, proposer les clés vers la réussite pour mes clients. Avant, lors de mon métier de consultante en communication, j’accompagnais les marques à se mettre en lumière, maintenant j’accompagne les personnes.

Depuis l’arrivée de ma fille en 2016, elle m’apporte un amour tellement grand, elle m’a rempli le cœur ce qui m’a permis de porter un nouveau regard sur l’être humain dans sa globalité.
J’ai décidé de me lancer dans une formation en kinésiologie. Avant la formation, j’ai fait une séance de kinésiologie et se fut une révélation pour moi. Je veux travailler avec cette technique. Maintenant, j’aide mes clients à trouver leur lumière, leur harmonie, leur équilibre.

En quoi consiste la kinésiologie?

La kinésiologie, une pratique venue d’Outre-Atlantique, qui a pour but d’apporter un équilibre entre le corps et l’esprit, et une libération des stress, des maux du quotidien.
Autre qu’une technique, la kinésiologie est une profonde connaissance de l’être humain dans sa globalité.
Le corps n’oublie pas, il a une mémoire. Notre mental a pour rôle de nous protéger et de nous faire oublier nos maux, nos traumatismes mais le corps lui les stocke.
Lors de séances individuelles ou d’ateliers, j’accompagne mes clients afin de découvrir et de comprendre quelles sont les causes de leur mal-être, de leurs maux, de leurs stress, peurs, blocages, douleurs etc.

La kinésiologie peut s’appliquer à tous les âges et à toutes les personnes.
J’interviens sur RDV en cabinet dans le 17ème Paris et sur Garches dans le 92 ou lors d’ateliers thématiques.

Qu’est-ce qui rend ton métier de kinésiologue inspirant ?

Chaque personne est unique et du coup chaque séance est unique… J’adore cette notion de ne jamais savoir ce qui va se passer, comment nous (le client et le praticien) allons apprivoiser la demande, les maux et les mots du client.

Le non jugement et l’écoute que je dois appliquer pendant mes séances et mes ateliers m’inspirent.

Le petit bouquet final est le visage du client quand la séance est terminée, un visage plus apaisé, plus serein avec des clés pour avancer sur sa demande et dans son quotidien. Retrouver son équilibre, son harmonie.

Une anecdote positive ou inspirante que tu as vécue dans le cadre de ton activité et que tu aimerais partager aux lecteurs ?

Il y en a plusieurs… les enfants sont très touchants quand ils reviennent avec tellement d’enthousiasme venir me voir car ils ont trouvé des solutions, des changements positifs autant a la maison dans leur famille qu’à l’école.

Un monsieur de 75ans, qui depuis notre séance à une « nouvelle jeunesse » m’a-t-il dit, redort sereinement. Un passionné d’avion qui peut maintenant reprendre ses vols sans la peur de monter en altitude…

Et enfin, une psychologue clinicienne, une maman d’un enfant portant un handicap lourd, qui a été bouleversée par notre séance, elle m’écrit des recommandations qui me mettent la larme à l’œil à chaque lecture.

Quelles sont tes sources d’inspiration dans la pratique de la kinésiologie ?

  • Stephanie, une personne avec qui j’ai fait toute ma formation, elle exerce en kinésiologie dans le 28 et est devenue une amie, une personne de ma famille de cœur.
  • Sylvie, une médiatrice familiale dans le 92 avec qui je collabore et qui me motive tous les jours par son ambition et son enthousiasme.
  • Stephane, l’un de mes professeurs, il m’a beaucoup appris sur moi toujours dans le non jugement et l’empathie, et bien entendu qui m’a appris de belles techniques et pratiques pour mon métier.
  • Mon tout premier livre bien avant l’idée de ce nouveau métier : «Les cinq blessures» de Louise Bourdeau
  • Enfin, les entretiens de Franck Lopvet sur Youtube, m’inspirent beaucoup.

Quelle citation te booste au quotidien ?

L’espoir fait vivre 😉

Pas de problème que des solutions

Infos supplémentaires (mai 2020):

Julie a animé des Lives que vous pouvez voir en replay sur le Groupe Facebook de l’Optimisme sur la kinésiologie et la brain gym pendant la période de confinement.

Le mot de Julie:

Si vous souhaitez continuer ces ateliers jusqu’aux vacances d’été, c’est possible !!!!
Mes ateliers se dérouleront en visio sur Zoom.
Les ateliers se tiendront TOUS les mercredis à 11h30 pour petits et grands

1er Atelier ce mercredi 6 mai à 11h30
Si vous ne souhaitez pas me suivre sur www.facebook.com/comharmonie/ , envoyez-moi un mail : julie.comharmonie@gmail.com, je vous enverrai les identifiants par email.

Connexion pour tous les mercredis :
Participer à la réunion Zoom : https://us02web.zoom.us/j/6950585487 ID de réunion : 695 058 5487
Durée : 1h environ
Tarif : Don libre sur la cagnotte : https://cagnotte.me/79127-atelier-braingym-pour-tous-julie-g/fr
A partir de 4 ans accompagné d’un adulte.