La boutique de l’optimisme : phase aménagement

Notre boutique n’a toujours pas son “nom” sur la devanture… mais Estelle (notre super dessinatrice) est passée décorer la vitrine !

C’est donc intrigués que les passants et voisins commencent à pousser la porte pour voir ce qui s’y trame. “Vous ouvrez bientôt ?” “C’est marrant ce dessin, vous faites quoi ?”….

Ce mois de mars, nous nous activons à rendre le lieu accueillant, ergonomique et lumineux. Et il y a du boulot !

Derrière la vitrine…

Pour le moment, que pouvez-vous voir derrière la vitrine ?

  • Nos premiers produits qui n’attendent que vous ;
  • Des cartons qui jonchent le sol ;
  • Catherine, un clou dans la bouche, qui vérifie l’alignement d’un cadre ;
  • Un adhérent de notre club d’entreprise qui nous aide à faire des trous au mur (merci Luc) ;
  • Alexia qui fait l’inventaire des cartes postales et des posters et se demande bien où elle peut tout ranger ;
  • Marie qui déjeune au milieu de ce joyeux brouhaha !
Notre vitrine décorée par Estelle

Vous pouvez apercevoir une pièce à l’arrière de la boutique où se trouve le bureau de l’équipe et où Eva tente de se concentrer dans un joyeux brouhaha pour écrire des articles !

La boutique: un univers à votre image

Nous avons cherché à faire de la récupération au maximum. Des tables trouvées dans la rue, des produits chinés sur le bon coin…

Mais il a aussi fallu investir ! Notre caisse enregistreuse vient d’arriver à bon port. On ne peut que penser à notre enfance lorsqu’on jouait aux marchands !

Emménager dans une boutique qui a pignon sur rue nous permet d’observer la vie avec curiosité ! Les flâneurs, les voitures, les bruits, les odeurs, les voisins que l’on croise, les petites habitudes qui se mettent en place…

Nous sommes baignés dans la poésie d’une vie de quartier, une chance dans une vie comme Paris !

Autant vous le dire : cet environnement vivant et inspirant nous inspire de rêves ! D’ailleurs, on en a un pour cet été : pouvoir installer un petit banc en bois devant la boutique et vous offrir une citronnade.

Prochaine étape : ouverture de la boutique dans la vie réelle mais aussi en ligne !