Les 4 sagesses indiennes aussi puissant que les 4 accords Toltèques

Il y a quelques semaines, nous avons interviewé cette auteure audacieuse et pleine d’énergie, Caroline Frisou, qui a écrit son premier livre « Les 4 sagesses indiennes » (Editions Leduc.s).  Caroline applique ces sagesses dans sa vie de tous les jours, ce qui lui permet aujourd’hui de se consacrer à la réalisation de ses rêves. Dans cet article, elle nous fait le plaisir de détailler ces 4 sagesses indiennes et de nous donner quelques conseils pratiques. Une invitation au lâcher prise et à l’acceptation.

Caroline Frisou interviendra dans le cadre du Club de l’Optimisme pour donner toutes les clés du succès aux participants: le jeudi 23 janvier 2020.

1ère sagesse indienne : quiconque vous rencontrez est la bonne personne

Cette sagesse signifie que chaque personne qui est sur notre route a quelque chose à nous apprendre même si elle nous heurte de plein fouet, même si elle ne va pas, aux premiers abords, nous apporter du bon.

Cela ne veut pas dire que toutes les personnes sont des anges ! Ca ne veut pas dire que tout le monde est beau…Loin de là ! Mais toutes les rencontres et tout ce qui va être échangé au cours de celles-ci vont nous permettre de révéler certaines facettes de nous-mêmes qu’on ignorait. Nous allons peut-être transcender des douleurs par rapport à des gens, nous allons peut-être dévoiler un aspect très combattant de notre personnalité, nous allons choisir d’embrasser une cause parce qu’on aura vécu la violence de quelqu’un…Il y a plein d’exemples de gens qui prouvent ça !

A retenir dans la vie de tous les jours : Arrêtons de regarder notre prochain avec suspicion et essayons de regarder l’Autre avec considération et de l’accueillir malgré nos différences.

2ème sagesse indienne : ce qui arrive est l’unique chose qui pouvait t’arriver

Cette sagesse veut nous faire comprendre qu’il y a une cocréation entre l’Univers et soi, entre la Vie et soi…Il y a des évènements dans la vie qu’on ne va pas maîtriser et cela fait partie de l’acceptation. Tomber malade, souffrir d’un deuil, cela fait effectivement partie du « package » de la vie ! Ce sont des évènements…En revanche, nous avons toujours le choix de la réponse que nous allons apporter à cet événement. Je raconte dans le livre, ma rencontre avec Stéphane, qui a perdu son fils dans les attentats du Bataclan et qui a une force de résilience incroyable ! Soit il versait dans la haine, soit du chaos naissait la lumière et Stéphane a choisi de se tourner vers cette option. Il a créé une bourse en l’honneur de son fils pour aider un étudiant à partir 6 mois au Japon dans le cadre de ses études.

A retenir dans la vie de tous les jours : Même après un drame, il peut quand même y avoir quelque chose de beau. L’être humain a le choix de nourrir sa part d’ombre ou de lumière.

3ème sagesse indienne : chaque moment est le bon moment

Cette sagesse est une invitation à s’ancrer dans l’instant, dans le moment présent, à profiter de la vie pleinement au jour le jour, en nous disant que tout ce que nous vivons aujourd’hui peut être aussi beau ou nécessaire que n’importe quel autre moment de vie !

Souvent, on se dit qu’on sera tellement plus heureux quand on aura telle ou telle chose (quand j’aurai un enfant, quand je serai à la retraite, quand je pourrai me payer ça…). Ces croyances nous séparent du moment présent.

Si notre cerveau est constamment accaparé par : « je serai heureux quand j’aurai ci ou ça… », le moment que nous passons avec notre famille, notre amoureux, nous ne le voyons pas, nous ne voyons pas la beauté de ce que la vie est en train de nous amener. Et si nous ne voyons pas ça, nous ne pouvons pas être dans une position de gratitude.

Il faut se demander : qu’est-ce que je peux faire maintenant dans l’instant présent pour pouvoir être bien, heureux et faire un premier pas vers cette projection future ?

A retenir dans la vie de tous les jours : Il est important de rester connecté aux surprises que la vie peut nous apporter. Il n’y a pas de règle, la seule chose qui compte est l’instant et ce que j’ai envie d’être ou de faire par rapport à cet instant-là !

4ème sagesse indienne : ce qui est terminé est terminé

Pour illustrer cette sagesse, j’aimerais utiliser une phrase que ma grand-mère me disait très souvent : « si tu as la capacité à laisser partir une période, une personne, un événement heureux de ta vie, quelque chose d’encore plus heureux viendra à toi… » Quand nous vivons quelque chose de douloureux, le présent et le futur peuvent représenter une page vierge et quelque chose remplie d’espérance. Tandis que quand on a vécu quelque chose d’extrêmement doux, on a envie de retenir cette période-là et c’est une illusion.

A retenir dans la vie de tous les jours : Le présent nous aide à travailler sur nous-mêmes et à guérir des blessures passées.

Nous vous invitons à lire le magnifique livre de Caroline Frisou, « Les 4 sagesses indiennes » et suivre Caroline et son tour du monde en 20 ans sur les réseaux sociaux:

Si vous souhaitez approfondir ces sujets avec nous, nous vous invitons à découvrir notre Club de l’Optimisme. Un concept unique sur Paris qui allie convivialité et partage lors d’évènements inédits tout au long de l’année ! Pour tout renseignement sur le Club, contactez Eva à: eva@loptimisme.com

Pour vous inscrire à l’atelier de Caroline Frisou le 23 janvier 2020, devenez membre de notre Club ou inscrivez-vous à l’évènement sur Eventbrite