Lily’s Jazz: “J’adore communiquer avec le public la joie que la musique apporte dans la vie”

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Bonjour, « j’me présente, je m’appelle Aline… je suis chanteuse, je chante pour… » ça vous rappelle quelque chose ? Je vis de ma passion depuis maintenant plus de 10 ans et mon nom de scène est Lily’s Jazz ! Je chante du jazz, du blues, de la soul, de la variété internationale et j’ai la chance d’être également une maman gâtée et d’avoir des petits-enfants merveilleux avec qui je partage tous les mercredis !

Qu’est-ce qui t’a amenée à la pratique du chant ? Y’a-t-il eu un événement particulier, un tournant dans ta vie ?

J’ai énormément bossé pendant 30 ans comme directrice de clientèle dans des agences de com’ avec le stress, les heures en trop, les clients exigeants et les délais toujours plus courts. En 2002, alors que je fêtais mes 50 ans, j’ai été licenciée ! L’agence, une filiale d’Havas, m’offrait une formation de mon choix pour se faire pardonner…Un peu vexée au départ, je me suis demandée ce que j’allais faire et j’ai commencé à déprimer et à ranger mon bureau… Et je suis tombée, par ce fameux hasard qui n’existe pas, sur un petit livre « Chanter à Paris » laissé par une collaboratrice licenciée avant moi ; il faut dire qu’il y avait un sacré turnover… Je le feuillette et là je réalise qu’il y a des écoles de chant (je n’y avais jamais pensé) et ça a fait tilt 😉 !!! Ce petit livre a réveillé mes rêves enfouis !!

Oui, quand j’étais petite, je chantais, oui, mes parents jouaient du piano, oui, nous chantions en famille pour Noël façon « La mélodie du bonheur » et même, j’adorais monter sur les tables pour chanter toute seule !

Comment s’est passée ta reconversion ?

Depuis l’an 2000 et les RTT, je prenais des cours de chant pour respirer, alors pourquoi pas une formation de chant, en sachant que j’avais 3 ans de chômage devant moi pour envisager une reconversion !

Je suis allée faire le tour des écoles de musique et en voyant leurs concerts de fin d’année, j’ai fait mon choix : je me suis inscrite en jazz vocal à l’école des frères Belmondo, l’IACP, et j’ai adooooré cette formation !

Et tout s’est mis en place, comme si j’étais au bon endroit au bon moment, les portes se sont ouvertes et en 2005 j’ai fait mes premiers cachets et suis devenue intermittente du spectacle.

Pas de secret, j’ai eu des doutes et j’ai beaucoup travaillé, pour créer mon répertoire, pour prospecter, trouver des musiciens, répéter, j’ai continué à suivre des formations et à progresser… et … quel bonheur !!

En quoi consiste ton métier exactement ?

Mon métier recouvre deux aspects :

  1. Je chante avec des musiciens pour tout évènement dans des entreprises, pour des mairies, dans des festivals ou chez des particuliers et il y a de nombreuses occasions à fêter !

2. Je transmets mes connaissances et mon plaisir de chanter dans des ateliers de chant que j’anime pour des adolescents et pour des adultes.

Qu’est-ce qui rend ce métier inspirant ?

D’un caractère plutôt extraverti, j’adore être sur scène pour chanter et communiquer avec le public à travers la musique, la joie qu’elle apporte dans la vie.

Je ressens de l’empathie pour les gens et lorsqu’ils ont envie de chanter j’ai plaisir à leur donner ou faire retrouver la confiance nécessaire pour qu’ils se découvrent, respirent et libèrent leur voix !

Une anecdote positive ou inspirante que tu as vécue dans le cadre de ton activité et que tu aimerais partager aux lecteurs ?

Je suis touchée car parmi tous les élèves que j’ai entraîné au chant, tous sont heureux de chanter et plusieurs font à leur tour des concerts. Notamment un monsieur qui avait toujours rêvé de chanter est venu pour la première fois prendre des cours à l’âge de 75 ans, deux après il faisait son premier concert !!

Quelles sont tes sources d’inspiration dans la pratique de ton activité ?

Deux livres m’ont beaucoup aidée à trouver ma voie :

Louise Hay est une américaine qui a écrit un petit livre très inspirant « OUI, JE PEUX ». Je l’ai lu et relu lors de mon choix de reconversion car beaucoup de personnes cherchent à vous décourager et peu à vous soutenir (sauf mes enfants et un ami). Louise Hay a démarré une nouvelle activité à chaque âge de sa vie et ne tient compte que de son envie, pas de son âge !!

Un autre livre à ce moment de questionnement m’a aidée à comprendre beaucoup de choses c’est « Le hasard n’existe pas » de K.O. Schmidt.

Aujourd’hui à la lecture des livres de Catherine Testa « Osez l’optimisme » et « Oser être soi…même au travail » je retrouve les sensations de résonance et d’émotion que ces livres me font vivre. Ça me parle !!

Quelle citation te booste au quotidien ?

Je préfère voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide !

En savoir plus sur Lily’s Jazz ? Consultez son site Internet.