Marine Mésanges, thérapeute holistique : aider l’autre par l’accompagnement intuitif

Marine Mésanges est thérapeute holistique. Elle aide les autres avec un accompagnement global, sur le plan physique, psychique et émotionnel. Un métier inspirant que nous avons souhaité vous faire découvrir car vous êtes nombreux à vous intéresser aux professions du bien-être et aux thérapies alternatives. Rencontre avec Marine qui partage avec nous son expérience de thérapeute.

Bonjour Marine, peux-tu te présenter en deux mots ?

Je n’ai pas toujours été thérapeute…J’ai une formation en langues et communication. Pendant 15 ans, j’ai été chargée de relations publiques. J’ai travaillé dans le milieu de la pub et du luxe. Je suis passionnée par les relations humaines depuis toujours. Déjà quand j’étais jeune, les copines me demandaient des conseils. On me disait souvent que j’aurais pu être psychologue….J’avais cette prédisposition.

Ton parcours est un peu atypique…

Effectivement ! Je suis issue d’une famille traditionnelle mais j’ai eu la chance d’avoir des parents ouverts à d’autres modes de pensée. J’avais beaucoup de liberté et je me suis sentie responsable très jeune. Chaque été, je partais à l’étranger pour apprendre des langues et faire de la danse. J’ai travaillé beaucoup en freelance et je ne courais pas après le CDI. Cette liberté m’a enrichie ! Lorsque j’étais adolescente, j’ai lu beaucoup de livres sur des sujets atypiques. J’aimais écouter et soutenir mes amis sur leurs états d’âme.

Comment passe-t-on du milieu de la pub et du luxe à celui des thérapies alternatives ?

Les choses se font faites assez naturellement. Mes expériences de vie m’ont amenée petit à petit sur ce chemin. Enfant, mes parents me parlaient de sujets peu communs comme celui de la survivance de l’âme. Ma mère, journaliste, était très ouverte à la philosophie bouddhiste et aux médecines alternatives.

Je me suis intéressée très tôt aux sujets un peu « hors norme » : les expériences de mort imminente, la réincarnation, le paranormal, l’intuition, les liens avec la nature, les guérisseurs…

Il y a 10 ans, je me suis formée à plusieurs techniques énergétiques (Trame, Reiki, Lahochi). Je me suis aussi tournée vers la pratique de la méditation, la pensée positive, la loi de l’attraction…

Tu es aujourd’hui thérapeute holistique. Peux-tu nous expliquer un peu ?

J’accompagne la personne dans sa globalité. Je prends en compte ses dimensions physiques, psychiques et émotionnelles. Je l’aide en fonction de ses besoins du moment, à son rythme, dans la bienveillance et le respect de son libre-arbitre.

Pendant les séances énergétiques, la personne reste habillée, allongée ou assise. Je pratique par imposition des mains. Comme avec le magnétisme, l’énergie travaille là où la personne en a besoin, ce qui va permettre de retrouver un équilibre physique et émotionnel, une reconnexion à soi.

Ces techniques ne se substituent en aucun cas à la médecine conventionnelle. Elles sont complémentaires car elles agissent sur d’autres plans de l’être.

Qui vient te voir ?

Il n’y a pas de profil type : jeune, moins jeune, cadre, entrepreneur, homme, femme, enfant… Je ne crois pas au hasard, ceux qui viennent me voir sont ceux à qui je peux apporter mon aide à un instant T. Ils sont dirigés vers moi. Il y a ceux qui viennent par curiosité et ceux qui font une démarche active en vue d’améliorer une situation.

Je rencontre souvent des personnes qui s’ouvrent aux thérapies alternatives, en recherche de spiritualité, en questionnement de vie. Ils viennent aussi pour recevoir des messages, des informations qui les concernent car je pratique aussi la « lecture intuitive » en séance.

Pour quelles raisons ces personnes souhaitent-elle voir un thérapeute holistique ?

Les demandes sont très variées. Il peut s’agir de problèmes liés à l’anxiété, au stress, à des souffrances affectives, à la perte d’estime de soi, au manque de confiance…Je peux aussi proposer un travail sur les mémoires passées, le lâcher-prise, les libérations émotionnelles ou sur la guérison d’un traumatisme. C’est selon le besoin ou la situation personnelle.

L’important est aussi ce que la personne va en faire par la suite, en fonction de sa compréhension et de ses choix conscients. Aucun thérapeute honnête n’a de baguette magique ! Il est juste un maillon, un révélateur vers une prise en charge assumée et positive de soi-même.

Tu pratiques la « lecture intuitive », peux-tu nous expliquer ?

C’est une forme de médiumnité. Je me « relie » à la personne et je demande une « connexion » pour avoir des informations justes et éclairantes sur son chemin de vie aujourd’hui.

Je ne sais jamais de quoi je vais parler ou ce qui va surgir. Il s’agit d’une guidance intuitive. J’ai des images, des ressentis, des paroles ou des flashs qui peuvent parler du présent, du passé ou du futur de la personne. Les messages que je reçois peuvent être une validation, une mise en garde, des encouragements…Ils sont toujours bienveillants. C’est une sorte de « coaching spirituel », en quelque sorte !

Quel est ton plus beau souvenir de thérapeute ?

Les bons retours ! Quand les gens reviennent vers moi et me disent que je les ai aidées. Une fois, en prenant le train pour Lourdes, je me suis trouvée en face d’une dame qui avait perdu son frère. Nous avons discuté pendant 6 heures ! Elle m’a ensuite envoyé un message pour me remercier. Je suis certaine que nos routes ne se sont pas croisées par hasard.

Comment choisir un bon thérapeute holistique d’après toi ? 

Un thérapeute, c’est comme une chaussure : il faut l’essayer et sentir si elle convient ou non. Ce qui est primordial de comprendre : notre meilleur guide, c’est nous-même ! Comment je me sens avec le thérapeute pendant et après la séance ? Est-ce que ça me parle ou non ? Nous avons toujours notre libre-arbitre. A mon sens, un bon thérapeute doit se remettre en question, chercher à évoluer et continuer à se former tout au long de sa vie.

Souhaites-tu partager avec nos lecteurs une citation inspirante ?

« On ne peut rien apprendre aux gens. On peut seulement les aider à comprendre qu’ils possèdent déjà en eux tout ce qui est à apprendre » (Galilée)

As-tu un livre à nous conseiller ?

« Quand Dieu s’en mêle, des miracles arrivent » de Neale Donald Walsch

Pour contacter Marine Mésanges : www.annuaire-therapeutes.com ou harmoniedazur@gmail.com

Vous souhaitez découvrir d’autres métiers inspirants ? Lisez le témoignage de Sophie, chauffeure Uber !