Nous sommes un site média indépendant. Vos partages sont extrêmement importants. Voici pourquoi.

Média indépendant

Vous avez pu vous en rendre compte dans la partie “équipe” ou “mot de la fondatrice” : nous sommes une petite équipe.

Et nous souhaitons rester indépendants.  

N’étant supporté par aucun grand groupe, ce site a longtemps été mis à jour bénévolement. Aujourd’hui, la vente du livre “Osez l’Optimisme“, des produits de “la boutique de l’optimisme” ou les formations dispensées par l’équipe permettent d’aider à faire vivre le site.

Notre politique vis à vis des marques est très stricte. Nous parlons volontiers des petites marques lancées par nos lecteurs, mais sommes très vigilants lorsqu’il s’agit de grands groupes. Nous refusons beaucoup de partenariats pourtant lucratifs si ils ne sont pas alignés avec nos valeurs.

Notre budget communication est ainsi très limité.

Le soutien des médias

Proposant une alternative à l’information catastrophe, le site s’oppose à la politique de certains médias. Il ne s’agit nullement d’une remise en question des sites d’informations traditionnels. Si ils nous alimentent en faits anxiogènes, c’est bien que les internautes que nous sommes les lisons.

Notre volonté est simplement de “pondérer” des informations négatives avec des informations positives.

Nous avons eu la chance d’avoir été relayés par des journalistes qui prônent eux-mêmes plus de positif au sein de leur média.

Cependant, n’ayant pas d’attachée de presse et étant peu familiers du milieu, nous ne pouvons compter sur les relais médiatiques traditionnels.

La communication se fera grâce à vous

Vous l’avez compris. N’ayant ni les moyens d’un espace publicitaire ni ceux d’un réseau journalistique, notre alternative est de croire en une communication virale.

Grâce aux réseaux sociaux, nous avons chacun le pouvoir de répandre un message. A l’heure où on nous parle si souvent du collaboratif, nous faisons ce pari pour faire connaître ce site.

Tout est entre vos mains, vous, internautes qui lisez cet article.

Parce qu’un simple partage sur twitter, facebook, linkedIn, instagram peut faire connaître le site à plusieurs personnes.

Nous comptons sur vous pour nous suivre sur les réseaux sociaux et pour partager notre contenu.