Métamorphose: le poème de Marine qui invite à la transformation

En cette période de confinement, nous accueillons avec joie les créations de nos lecteurs qui ont envie de partager avec la communauté leurs réflexions, leurs émotions, leurs pensées…Nous avons été séduits par le poème de Marine qui dans des mots simples et poétiques invitent subtilement les chenilles à se transformer en papillons…Une belle lecture à vous!

Chenilles voraces
Nous voici tout à coup
Comme figés sur place
Tous confinés chez nous.

Notre rythme effréné
Subitement ralenti
Nous invite à penser:
Pourquoi sommes-nous en vie ?

Quand l’heure sera venue
De quitter le cocon
Resterons-nous chenilles ?
Serons-nous papillons?

Alors que certains pleurent
Leur liberté perdue
Et qu’il leur tarde l’heure
Du retour au connu

Certaines voix s’élèvent
Pour une transformation.
Certains déjà espèrent,
Nous rêvent papillons.

Si cette pause était
Une vraie invitation
A métamorphoser
Notre civilisation ?

N’ayons pas peur du vide
Pas peur de l’inconnu
Notre cœur qui nous guide
Sera-t-il entendu ?

Proposer vos articles ou vos textes à l’Optimisme?

Envie d’écrire et de proposer des articles à la rédaction qui font du bien et nous permettent de maintenir le cap pendant le confinement ? N’hésitez pas à faire vos propositions à la rédaction et à nous écrire à: etsionsouriait@loptimisme.com

Besoin de poésie en ces temps de confinement?

Nous vous invitons à lire la poésie de Dany “A l’instant présent”.