Le tour de France de l’Optimisme : l’énergie des rencontres, seul gage de confiance

Vous l’avez découvert si vous nous suivez sur les différents réseaux sociaux, l’équipe de l’optimisme s’est lancée dans un grand tour de France. Il est maintenant temps de vous révéler pourquoi.

Le rôle d’un « média indépendant »

Nous sommes responsables de ce que nous publions

Nous nous sommes longuement interrogés sur notre rôle, à nous petite équipe de l’Optimisme. Quelle était notre cause ? Comment la partager ? Comment ne pas publier n’importe quoi dans la course au buzz et à toujours plus de sensationnalisme ?

Vous êtes aujourd’hui plus d’un demi-million de lecteurs. Un demi-million ! Sans faire de publicité. Sans jouer sur les émotions anxiogènes. Sans faire la course pour proposer toujours plus. Nous offrons simplement à notre rythme du contenu qui nous parait inspirant et qu’il nous aurait plu de lire.

L’ère de l’infobésité

Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous faire confiance. Et nous nous sommes interrogés : comment être dignes de votre confiance ? Si nous produisons du contenu, comment vous assurer qu’il soit “vrai” et pas un communiqué de presse bêtement publié pour augmenter les statistiques du site ? Comment démêler le vrai du faux de toutes ces vidéos virales qui circulent ?

Nous vivons une époque unique, celle de la vitesse. Le lecteur consomme de l’information, zappe et finit par crouler sous des informations qui proviennent de toutes parts. Nous les premiers, chaque jour ce sont plus de 300 mails qui arrivent dans nos boites mails nous informant sur différents sujets.

De nombreux médias choisissent de produire plus de contenus, plus vite, si possible toujours plus sensationnels parce que jouer sur les peurs des lecteurs permet de générer de l’audience, quitte à transformer un fait divers en fait de société.

Nous sommes convaincus que le temps a de la valeur, qu’il s’agisse du vôtre (ne pas vous proposer n’importe quoi et surtout pas de publicités) et du nôtre : accorder du temps aux rencontres.

L’ère de la fake news

Nous rentrons dans une ère de la « fake news » = fausse information. Des actualités non vérifiées se propagent à une vitesse hors norme et il devient parfois quasiment impossible de détecter le vrai du faux. Dans un sens ou dans l’autre. Qui va vérifier cette information qu’on relaye indiquant qu’un homme en a assassiné un autre au milieu de la France ? De même qui s’assure de cette information mettant en avant une initiative positive a été lancée en Inde ? A part quelques journalistes : personne, en tous cas sûrement pas celui qui relaie l’information.

Vous nous faites confiance : nous nous devons d’en être dignes.

Notre choix

Alors oui, nous pouvions faire le choix de la facilité : relayer n’importe quelle information lue sur le net car elle est mignonne mais non vérifiée, relayer des dépêches AFP ou des communiqués de presse contre quelques euros de publicité.

Nous en faisons un autre : celui de la rencontre et de l’humain.

Parce que nous croyons dans l’authenticité des rencontres et que seules celles-ci nous permettent d’évaluer l’authenticité d’une personne et d’une action. L’énergie ne ment pas.

C’est pour cette raison que nous partons autour de la France à votre rencontre. Lundi nous serons à Lille lors des RRI, mardi au Havre à la CCI pour une conférence sur l’Optimisme. Venez nous rencontrer et nous parler de vos projets, des projets de vos entreprises, etc. Notre tour de France se co-construit avec nos partenaires (mairies, CCI, offices du tourisme, Régions…). Si vous souhaitez devenir partenaire, contactez-nous: etsionsouriait@loptimisme.com