[TEMOIGNAGE 5/5] Tout quitter et sauter dans le vide sans filet

Marie-Alix est la rédactrice de la rubrique développement personnel du site. Vous étiez nombreux à vous interroger sur son parcours, du monde de la finance à coach. Elle partage son histoire dans une série d’articles.

Suite de l’article : Voyager seule : la pause qui m’a sauvée d’un travail dans lequel je dépérissait

Un an plus tard, me voilà dans l’avion, seule avec mon sac à dos, direction Bali. Cette fois, je n’ai pas de billet retour.

Tout quitter et faire taire les questions

Le plus drôle, c’est que j’ai passé toutes les premières années de ma vie à me poser un tas de questions. Vers où j’allais. Est-ce que j’étais dans la bonne direction ? Au bon endroit ?

A l’instant où j’ai posé le pied dans cet avion vers l’inconnu total, je ne me suis plus posé la moindre question.

Une confiance inébranlable s’était emparée de moi. J’étais enfin à ma place. Le jour où j’ai pris cet aller simple, sans aucune assurance, j’ai complètement repris le pouvoir de ma vie.

Je n’avais plus aucune peur. Seulement l’excitation d’une toute nouvelle vie, que j’écrirai moi-même. Je sentais au fond de moi que ce choix était juste, et qu’il était le mien, enfin.

Moi qui avait toujours été terrorisée à l’idée d’être seule, je partais au bout du monde sans billet retour. Je ne savais pas où j’allais ni combien de temps cela durerait. Mais j’étais emplie de confiance.

La joie d’avoir osé tout quitter

Je me revois au décollage de l’avion : je pleurais d’une manière incontrôlable, de joie. La joie de quitter cette vie qui n’avait jamais été la mienne. J’avançais enfin vers une vie dans laquelle je pourrai être authentique, libre d’être moi.

Vous raconter cette année en un article me paraît impossible. Vous pouvez lire mon témoignage ici : tout plaquer et partir faire le tour du monde.

En 10 mois, j’ai cru vivre 10 ans de vie. Bien sûr, il y a eu des hauts et des bas car voyager seule n’est pas aussi simple que ce que je croyais. Mais surtout j’ai goûté au bonheur, le vrai. J’ai trouvé une paix intérieure qui ne me quitte plus, malgré les épreuves.

Cette transition, ce grand voyage intérieur m’a permis de me recentrer sur ma mission de vie. Concrétiser ce rêve qui ne m’a jamais quitté. Celui de poser ma pierre à l’édifice d’une humanité plus heureuse et plus épanouie. Je suis partie en pensant tout quitter, pour finalement rentrer en ayant tout trouvé.

Je sais désormais que tout est possible lorsque l’on croit en soi.

Durant ce voyage j’ai pris l’espace et le temps qui m’étaient nécessaire pour avancer dans ma compréhension de moi même et du monde. Et puis j’ai surtout compris que moi ou le monde, c’était la même chose. J’ai compris que je créais ma réalité, que je créais mon monde.

Un an plus tard, ça me mène ici, ça me mène à vous. Ca me mène à réaliser mes rêves, car le mien est désormais plus clair que jamais : aider l’autre à reprendre le contrôle de sa vie.

Je n’ai pas la prétention de changer le monde, je ne détiens aucune vérité. J’ai rencontré bon nombre de personnes qui se positionnaient en guru. Vous savez, ces personnes qui ont tout vu et tout compris. J’en suis certaine : tout comme personne n’avait les clés de mon bonheur à part moi-même, personne n’a les clés du votre.

Si ce chemin intérieur vous appelle, il vous faudra vous accorder de l’espace et du temps, être accompagné comme bon vous semble et prendre la responsabilité de votre bien être.

Tout quitter n’est pas indispensable

Tout quitter n’est pas indispensable, loin de là.

Vous accorder 1h chaque matin lorsque vous pouvez être au calme est déjà un excellent moyen de faire connaissance avec vous-même et de trouver ce qui vous anime.

Ces articles ne sont pas une invitation au voyage en tant que tel, car celui ci reste un moyen, mais au voyage intérieur.

Certaines personnes pourront vous aiguiller, certaines lectures vous aider. A chaque fois ce sera à vous de faire le travail. C’est à vous de savoir si ce que vous entendez ou lisez résonne en vous, ou ne vous concerne pas.

Ma rubrique développement personnel sur l’Optimisme a pour objectif ici est de vous inviter à explorer votre propre part d’inconnu. Celle que vous n’avez peut être jamais essayé de comprendre et qui détient tant de richesse.

Ce qui a fonctionné pour moi ne fonctionnera peut être pas pour vous. Ce que je souhaite avant tout, c’est vous insuffler une bonne dose d’optimisme et partager les techniques que j’ai apprise en me formant au coaching.

Mon enjeu : vous inspirer à, vous aussi, vous faire confiance et reprendre le contrôle de votre vie.

Marie-Alix, après des années dans le monde de l’entreprise est devenue coach pour accompagner ceux qui changent de vie. Contact : marie-alix@loptimisme.com