Société

Pharrell Williams : l’extraordinaire histoire de « Happy »

Qui n’a jamais fredonné en voiture ou au bureau la mélodie de cette chanson ? « Happy » de Pharrell Williams est le succès musical de cette décennie. Connaissez-vous son histoire ? Retour sur une chanson qui a permis de partager la joie dans les villes du monde entier.

24 heures de bonheur : le plus long clip vidéo jamais réalisé

Ecrite et chantée par le rappeur et compositeur américain, Pharrell Williams, à l’occasion du film Despicable Me 2, la chanson « Happy » sort en novembre 2013. L’engouement du public est immédiat.

Quelques jours après la sortie du single, deux réalisateurs français de vidéos, connus sous le nom de WAFLA (We are from L.A) décident d’en faire un clip d’une durée de 24 heures durant lesquelles « Happy » passe en boucle. On y voit danser les habitants de Los Angeles dans les rues, les parcs et les commerces. De nombreuses célébrités, apparemment très « happy » participent au projet !

Le titre restera numéro 1 du Top 50 pendant de nombreuses semaines.

« Happy » de pays en pays

Les habitants du monde entier se sont passés le mot pour participer, eux aussi, à cette « vague de bonheur  » gigantesque. Des bruxellois, des londoniens, des hongkongais ou bien encore des new-yorkais ont repris la chanson pour réaliser leur propre clip, en y présentant leur ville, leurs monuments, leurs boutiques et leurs traditions. Des citadins dansent, des enfants jouent, des familles chantent, des boulangers se déhanchent…

Pharrell Williams a été le premier surpris par ce mouvement : réussir à fédérer, comme rarement, avec un message aussi simple que « applaudis si tu sens que le bonheur est la vérité ». Près de 2000 vidéos ont été recensées à ce jour sur le site : WE ARE HAPPY FROM.

Les français ont été séduits par la démarche puisque, à ce jour, près de 200 villes ont contribué à ce mouvement. Calais, Metz, Dijon, Paris, Marne-la-Vallée, Limoges, La Rochelle, Rennes, Tours ou Saint-Tropez présentent fièrement leurs habitants en joie, sourire aux lèvres ! N’hésitez pas à vous rendre sur le site pour voir si votre ville figure dans la liste. Sinon, il ne reste plus qu’à vous munir d’une caméra pour intégrer votre localité dans cette véritable « chaîne du bonheur ». On vous en a partagé quelques unes en bas de l’article.

Derrière la chanson, un homme heureux

Si « Happy » a conquis le monde aussi rapidement, c’est avant tout grâce à l’étonnante simplicité des paroles, à l’instar de l’homme qui les a chantées.

Le chanteur a été très touché par le mouvement induit par sa chanson. Pharrell Williams s’est montré très ému devant Oprah Winfrey qui lui présentait des images de clips réalisés par des fans anonymes. Des larmes de joie, par lesquelles le chanteur exprimait toute sa gratitude envers son public.

Avec son titre « Freedom », Pharrell Williams deviendra-t-il l’ambassadeur mondial de la liberté ?

L’émouvante vidéo de Pharrell Williams qui « craque » devant les répercussions de sa chanson « Happy » :

 

Happy from Cherbourg

 

Happy from Toulouse

Et 200 autres sur le site : WE ARE HAPPY FROM.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

L'optimisme est un choix !

AIDEZ-NOUS A RESTER INDEPENDANTS !

Un petit don de 1, 2 ou 3 € via TIPEEE et vous permettez à notre initiative de vivre.
L'union fait la force et nous permet de rester indépendant  !

BIENTÔT 200 000 ! REJOIGNEZ-NOUS !

Copyright © 2016 www.loptimisme.com

To Top
X