Puissant ! La lettre à soi: un exercice d’écriture pour apprendre à s’aimer

La lettre à soi vous permet un moment de reconnexion avec vous-même !

Vous le savez, dans le cadre du Club de l’Optimisme, nous faisons vivre à nos membre des expériences inédites pour que chacun puisse booster, à son rythme, son parcours de vie !

Prochainement, nous vous proposons un atelier d’écriture avec l’auteure Anna Adella. L’écriture peut avoir des effets très bénéfiques sur notre état d’être et notre manière de percevoir notre réalité. C’est une expérience transformatrice et vous êtes nombreux à nous partager vos textes (1000 mercis :-)) !

Dans cet article, nous vous suggérons un exercice d’écriture afin de faire le point sur vos ressources, de vous connecter à votre monde intérieur et de renforcer votre estime de vous-même !

Les bonnes conditions pour écrire une lettre à soi

Il est important d’être dans les meilleures conditions possibles afin de profiter de l’exercice. S’écrire une lettre n’est pas une action banale. C’est un geste “sacré” envers soi-même qui implique de nous retrouver avec ce que nous avons de plus intime et profond.

Du temps à soi

Avant de commencer votre lettre, assurez-vous que vous avez du temps à vous consacrer. L’exercice peut être assez rapide et se fait selon le temps dont vous disposez. Cependant, l’état mental que vous instaurez avant, pendant et après le processus d’écriture est une des clés pour donner de la puissance à ce moment que vous vous accordez.

Un environnement sain

Selon vos envies et votre humeur, vous pouvez vous isoler dans une pièce de la maison qui vous est agréable, allumer des bougies ou de l’encens ou mettre de la musique qui vous inspire du positif et un sentiment de bien-être. Un endroit propre, calme et aéré facilite l’apaisement mental.

Feuille et crayon: vos meilleurs alliés

Préparez une feuille de papier et un stylo que vous aurez sciemment choisi pour l’occasion et qui vous accompagnera durant cet exercice. Vous pouvez être tenté d’écrire sur tablette ou sur un laptop. C’est possible mais gardez à l’esprit qu’un contact direct avec le papier et le crayon favorise l’accès à son intériorité.

Quelques instants pour se centrer avant d’écrire

Vous avez peut-être déjà votre propre technique de “centrage”, c’est-à-dire un moyen qui vous permet d’apaiser l’agitation mentale, de vous tourner vers vous-même et de mettre de la distance avec les tracas du quotidien.

Si ce n’est pas le cas, nous vous proposons de prendre quelques minutes pour respirer profondément, les yeux fermés, en portant votre attention sur la trajectoire de l’air.

Ces quelques instants ont pour but de vous “isoler” des turbulences du monde extérieur et d’être plus proche de votre intuition et de votre créativité.

La lettre à soi: conseils d’écriture

L’intention de la lettre à soi

L’objectif de la lettre à soi est de se parler avec douceur et bienveillance à travers l’écriture. Vous pouvez imaginer, par exemple, que vous écrivez à votre meilleur ami sans oublier qu’il s’agit de vous-même ! Si vous étiez cet ami, qu’aimeriez-vous lui dire ? Vous pouvez lui exprimer votre gratitude pour être dans votre vie, vous remémorer de bons souvenirs avec lui, lui rappeler à quel point sa présence est importante, lui parler de ses qualités et de tout ce qu’il vous apporte au quotidien…

Le champ est libre et les possibilités de cette lettre à vous-même sont infinies ! Vous pouvez poser une intention particulière: “J’écris cette lettre pour:” [au choix, liste non exhaustive] célébrer mes succès depuis ma naissance; faire la liste de mes envies pour les 10 années à venir; sceller mes plus beaux souvenirs en famille; expliquez en quoi je suis une bonne personne…

Se l’adresser

Lorsque c’est le bon moment pour vous, commencez à écrire votre lettre en vous l’adressant comme vous le souhaitez (“Bonjour…”, “Cher…” etc.). Faîtes apparaître votre prénom dès le départ: cette lettre est pour vous ! Le mode épistolaire a l’avantage de créer un “espace intime”, propice à la confidence.

Laissez l’intuition et la créativité agir

Le meilleur moyen pour activer l’intuition et la créativité est de “laisser faire”. Pas si évident dans notre société où nous souhaitons tout contrôler et tout gérer…

Ne tentez pas spécialement de “bien écrire”. La syntaxe, l’orthographe, la grammaire n’ont aucune importance…Soyez indulgent avec vous-même face à votre feuille ! Ici, nous sommes hors compétition, hors comparaison, à l’extérieur du monde de la course au résultat…Il n’y a donc aucun autre enjeu que celui de se faire du bien et d’apprendre à s’aimer.

Lorsque les mots viennent du coeur, ils sont forcément beaux et justes. Laissez alors tomber le souci du perfectionnisme, au moins le temps de l’exercice. Accueillez les mots tels qu’ils vous viennent et dans l’ordre qu’ils vous apparaissent. Même si cela ne vous semble pas cohérent, poursuivez sans juger ni la qualité ni le contenu…

Peur de la page blanche ?

Il est possible que vous n’ayez aucune idée de ce que vous souhaitez écrire. C’est normal, surtout au début ! Cela fait entièrement partie de l’exercice. Pour vous aider, voici quelques questions qui peuvent vous permettre de donner l’impulsion à votre lettre. Notez qu’il ne s’agit que d’exemples et que votre liberté doit primer en tout temps dans ce genre d’exercice: vous restez entièrement maître de ce que vous avez envie d’écrire et d’expérimenter ! Une question peut constituer un paragraphe de votre lettre ou votre lettre toute entière:

  • Qu’est-ce que j’aimerais dire à la personne que j’aime le plus au monde ? [en pensant qu’il s’agit de vous-même]
  • Si je devais mourir demain, qu’aurais-je envie de me dire ?
  • Pourquoi suis-je une bonne et belle personne ?
  • Qu’est-ce que je préfère chez moi ? Quels compliments puis-je me faire ?
  • De quoi ai-je besoin de ma part pour être en paix avec moi-même et heureux ?
  • De quoi puis-je me remercier dans la vie ?
  • Quelles sont mes qualités dont je pourrais faire profiter les autres ?

Et après ?

Une fois l’exercice terminé, remerciez-vous ! Vous vous êtes accordé du temps et c’est un énorme cadeau que vous vous faîtes.

Vous pouvez relire votre lettre, toujours en gardant la posture la plus neutre et la plus bienveillante à votre égard, c’est-à-dire sans vous juger et sans critiquer votre écrit.

Signez et datez votre lettre, rangez-la et oubliez-la pour un temps. Décidez de la relire dans les moments qui vous semblent justes pour vous. Vous vous souviendrez alors de cet instant avec vous-même et aurez peut-être une toute autre lecture de votre lettre…

La lettre à soi est un exercice très puissant lorsqu’on lui donne une belle intention. Toute l’équipe de l’Optimisme vous souhaite de profiter de ce moment avec vous-même.

Exercice proposé par Eva, la sophrologue de notre équipe !

Vous souhaitez réaliser un autre exercice de notre “boîte à outils “? Découvrez le tableau de visualisation.

Au Club de l’Optimisme, nous proposons aux membres des ateliers sur la confiance en soi, l’intuition, la sophrologie, la création de tableaux de visualisation, les techniques énergétiques et plein d’autres

Si vous souhaitez approfondir ces sujets avec nous, nous vous invitons à découvrir notre Club de l’Optimisme. Un concept unique sur Paris qui allie convivialité et partage lors d’évènements inédits tout au long de l’année ! Pour tout renseignement sur le Club, contactez Eva à: eva@loptimisme.com

Prochain atelier le 17 février 2020: Ecrire votre vie de la plus belle des façons !